Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce blog est destiné plus particulièrement aux passionnés de la montagne, orientés Alpinisme. Il est juste conçu simplement pour partager mon expérience, et échanger sur ce sujet.

09 Nov

Mont Thabor, Août 2015

Publié par z2a31.over-blog.com  - Catégories :  #Treck, #Alpes, #AMM

Une fois n'est pas coutume! J'ai chargé Isabelle de rédiger ce compte rendu à ma place. Nous avions cherché cet hivers une idée de balade en itinérance de 4 jours, et c'est en lisant un article paru dans montagne et Alpinisme, que nous avons décidé d'explorer le massif du Thabor.

==> Parole à isabelle

Notre projet : 4 jours de randonnée en autonomie complète autour, et jusqu'à, ce sommet situé entre Briançonnais et Vanoise. 4 jours pour marcher, grimper, descendre aussi..., admirer, s'émerveiller, profiter de la nature, du silence, se faire du bien quoi ! L'itinéraire prévu au départ va évoluer en cours de route... La météo s'annonce bonne (au moins pour les premiers jours...).

Alors en avant pour l'aventure !

Premier jour: Notre départ s'effectue de Névache (1600m.), dans la vallée de la Clarée. Les gestionnaires de cette belle vallée font un travail de protection intéressant, notamment en limitant la circulation automobile.

Le départ se fera sous l'oeil bienveillant de l'église Saint Marcellin, que hélas, il aurait fallu prendre le temps de visiter....

Le départ se fera sous l'oeil bienveillant de l'église Saint Marcellin, que hélas, il aurait fallu prendre le temps de visiter....

Nous empruntons le GR du tour du Mont Thabor qui, sur cette portion, remonte le torrent du vallon.

Nous empruntons le GR du tour du Mont Thabor qui, sur cette portion, remonte le torrent du vallon.

Mont Thabor, Août 2015
Les paroies  environnantes se redressent.

Les paroies environnantes se redressent.

La chapelle Saint Michel, qui est toujours un lieu de culte.

La chapelle Saint Michel, qui est toujours un lieu de culte.

Les rochers de la Paria nous dominent

Les rochers de la Paria nous dominent

Au loin (centre-gauche), le col que nous atteindrons bientôt

Au loin (centre-gauche), le col que nous atteindrons bientôt

La montée au col du Vallon  (2645m) est un peu rude, mais quelle récompense à l'arrivée; la vue qui s'offre à nous est tout simplement magnifique !

La montée au col du Vallon (2645m) est un peu rude, mais quelle récompense à l'arrivée; la vue qui s'offre à nous est tout simplement magnifique !

Petit regard en arrière. on ne s'en rend pas bien compte sur la photo, mais la descente depuis le col se fait dans un sacré pierrier. Les plus à plaindre étaient les vététistes qui le remontaient, leur vtt sur l'épaule.

Petit regard en arrière. on ne s'en rend pas bien compte sur la photo, mais la descente depuis le col se fait dans un sacré pierrier. Les plus à plaindre étaient les vététistes qui le remontaient, leur vtt sur l'épaule.

Nous sommes restés "scotchés" devant un tel paysage ! Au centre, le grand Adret; à droite, le Mont thabor et à gauche, le Roc de Valmeinier derrière lequel nous passerons demain en revenant du Mont Thabor.

Nous sommes restés "scotchés" devant un tel paysage ! Au centre, le grand Adret; à droite, le Mont thabor et à gauche, le Roc de Valmeinier derrière lequel nous passerons demain en revenant du Mont Thabor.

Zoom sur le grand Adret

Zoom sur le grand Adret

A l'approche du lac Lavoir où nous avions prévu de bivouaquer. Mais devant l'affluence (et oui ! Il y a un accès beaucoup plus rapide par la vallée étroite), nous allons nous chercher un coin plus tranquille. La carte, la boussole, et nos petites papattes nous conduiront au bord d'un des lacs de La Grande Tempête.

A l'approche du lac Lavoir où nous avions prévu de bivouaquer. Mais devant l'affluence (et oui ! Il y a un accès beaucoup plus rapide par la vallée étroite), nous allons nous chercher un coin plus tranquille. La carte, la boussole, et nos petites papattes nous conduiront au bord d'un des lacs de La Grande Tempête.

Joli bivouac ! N'est ce pas ?

Joli bivouac ! N'est ce pas ?

Et oui, il faut changer l'itinéraire pour le lendemain. Du coup, nous serons sur un itinéraire beaucoup moins fréquenté. Chouette !

Et oui, il faut changer l'itinéraire pour le lendemain. Du coup, nous serons sur un itinéraire beaucoup moins fréquenté. Chouette !

Il faut aussi s'occuper du dîner...

Il faut aussi s'occuper du dîner...

Valmeinier depuis les lacs inférieurs de la grande tempête.

Valmeinier depuis les lacs inférieurs de la grande tempête.

Jour 2 : Aujourd'hui : ascension du Mont Thabor. Ce sommet de 3.178m. est situé dans le massif des Cerces. Il est dominé par le Pic du Thabor (3.207m.) Et, jusqu'en 1947 (date de la ratification du traité de Paris) , il marquait la frontière entre la France et l'Italie. Cette frontière est désormais 5km plus à l'est.

L'appellation de "Mont Thabor" est relativement récente, puisqu'avant les savoyards l'appelaient "Moine du Bissorte" ou "Crêt du Moine". Et on ne sait pas si son appellation actuelle est une référence au Mont Thabor d'Israël (mentionné dans les trois principales religions monothéistes) ou une référence au nom d'une famille de Modane. En tous cas, GR et chemin de croix cheminent de concert jusqu'à la chapelle qui précède de peu le sommet.

En avant donc pour l'aventure du jour !

"Nous partîmes deux, mais par un prompt renfort, nous nous retrouvâmes une centaine au sommet."

Mont Thabor, Août 2015
Les 2 du départ.

Les 2 du départ.

Superbe! Le grand Adret, et son arête Nord Ouest

Superbe! Le grand Adret, et son arête Nord Ouest

Nous profitons encore du silence de la montagne, avant de passer le col du lac blanc.

Nous profitons encore du silence de la montagne, avant de passer le col du lac blanc.

Une autochtone

Une autochtone

Rien à dire. Juste à admirer. A gauche, le grand Séru

Rien à dire. Juste à admirer. A gauche, le grand Séru

Après 1h30 de marche, nous arrivons sur l'autoroute du Thabor, celle qui arrive du refuge éponyme. Nous abordons les lacets pour l'ascension proprement dite.

Après 1h30 de marche, nous arrivons sur l'autoroute du Thabor, celle qui arrive du refuge éponyme. Nous abordons les lacets pour l'ascension proprement dite.

Le sommet est un belvédère sur : les Grandes Jorasses, la Grande casse, le Mont Pourri, les Aiguilles d'Arves, les Ecrins, le Quayras... (vous ne verrez pas tout sur la photos)

Le sommet est un belvédère sur : les Grandes Jorasses, la Grande casse, le Mont Pourri, les Aiguilles d'Arves, les Ecrins, le Quayras... (vous ne verrez pas tout sur la photos)

Chapelle refuge qui précède de quelques mètres l'arrivée au sommet

Chapelle refuge qui précède de quelques mètres l'arrivée au sommet

Et tout au fond de la vallée : Névache

Et tout au fond de la vallée : Névache

Alain au pied du pic du thabor

Alain au pied du pic du thabor

Un univers minéral...

Un univers minéral...

Regard en arrière depuis le sommet

Regard en arrière depuis le sommet

D'un sommet à l'autre... En arrière plan, les Ecrins et le Pelvoux où nous étions l'année dernière avec Jérôme.

D'un sommet à l'autre... En arrière plan, les Ecrins et le Pelvoux où nous étions l'année dernière avec Jérôme.

Nous profitons de la vue. Que nous regardions à nos pieds ou au loin, tout est beau.

Nous profitons de la vue. Que nous regardions à nos pieds ou au loin, tout est beau.

Mont Thabor, Août 2015
La Vanoise

La Vanoise

Pelvoux au centre. Ecrins à droite.

Pelvoux au centre. Ecrins à droite.

En regardant bien, on voit la trace du chemin que nous allons emprunter pour rejoindre le col de Valmeinier

En regardant bien, on voit la trace du chemin que nous allons emprunter pour rejoindre le col de Valmeinier

Et l'arête de la Roche du Chardonnet (2.950m.) que nous avons décidée de suivre sur le fil...

Et l'arête de la Roche du Chardonnet (2.950m.) que nous avons décidée de suivre sur le fil...

Petit coup d'oeil en arrière (parce que ça le vaut bien). Au fond le Mont Thabor que nous venons de quitter.

Petit coup d'oeil en arrière (parce que ça le vaut bien). Au fond le Mont Thabor que nous venons de quitter.

Et puis petit coup d'oeil aussi sur notre lieu de départ ce matin : les petits lacs tout au fond, au milieu

Et puis petit coup d'oeil aussi sur notre lieu de départ ce matin : les petits lacs tout au fond, au milieu

et vers les lacs des glaciers (que nous irons voir une autre fois)

et vers les lacs des glaciers (que nous irons voir une autre fois)

Mont Thabor, Août 2015
Sur le fil on a dit

Sur le fil on a dit

mais avant la descente : Le sommet de la roche du Chardonnet !

mais avant la descente : Le sommet de la roche du Chardonnet !

nous allons rejoindre la borne frontière au col des Muandes (2.828m.) et attaquer la descente vers le lac des Muandes, lieu de notre prochain bivouac;

nous allons rejoindre la borne frontière au col des Muandes (2.828m.) et attaquer la descente vers le lac des Muandes, lieu de notre prochain bivouac;

Jour 3 : Aujourd'hui nous allons descendre vers le lac Rond puis le lac Long, et les longer tous les deux. Nous rejoindrons ensuite la vallée de la Clarée que nous longerons à flanc de côteau; ce qui nous permettra d'admirer toute la chaîne de sa rive droite. Un régal !

Puis, juste avant le parking final de la vallée, nous quitterrons l'itinéraire fréquenté (à cet endroit là) du GR du tour du Mont Thabor pour grimper à nouveau et arriver au lac de la Cula.

Bivouac au pied du lac des muandes

Bivouac au pied du lac des muandes

Au  dessus du lac rond, avec la vue sur, de droite à gauche, la roche de Crépin, la pointe des Cerces, la crête du Queyrellin

Au dessus du lac rond, avec la vue sur, de droite à gauche, la roche de Crépin, la pointe des Cerces, la crête du Queyrellin

Les Béraudes en arrière plan dominent le lac long

Les Béraudes en arrière plan dominent le lac long

Vue en arrière sur le refuge des Drayères en fond de vallée

Vue en arrière sur le refuge des Drayères en fond de vallée

et à l'opposé, vers l'aval de la vallée de la Clarée

et à l'opposé, vers l'aval de la vallée de la Clarée

A droite la roche de crépin,en arrière plan la pointe des cerces et celle des béraudes

A droite la roche de crépin,en arrière plan la pointe des cerces et celle des béraudes

plein zoom sur la main de Crépin

plein zoom sur la main de Crépin

Mont Thabor, Août 2015
Mont Thabor, Août 2015
Nous voici arrivés au lac de la cula

Nous voici arrivés au lac de la cula

Alain a réussi à surprendre un goupil...

Alain a réussi à surprendre un goupil...

qui lui même espérait surprendre une marmotte. Mais les guetteurs sont vigilants.

qui lui même espérait surprendre une marmotte. Mais les guetteurs sont vigilants.

Jour 4

Après avoir essuyer un bel orage, nous plions bagages. Nous rejoignons le GR du tour du Mont Thabor que nous allons suivre jusqu'à la prochaine bifurcation. Ce n'est pas un peu de pluie qui va nous empêcher d'aller rendre visite au lac laramon. et une fois arrivés là, pourquoi se priver du lac du serpent. Allez ! Encore un petit effort et nous atteignons les Gardioles. il s'en est fallu de peu pour que nous rejoignons le lac Blanc et que nous redescendions par notre chemin de départ, mais la menace orageuse nous a fait renoncer à l'arête rocheuse.

Nous rejoindrons donc à nouveau le GR du tour du mont Thabor que nous suivrons jusqu'à Névache (détour par la rive droite de la Clarée compris).

Si si, nous sommes au mois d'août !

Si si, nous sommes au mois d'août !

Vue dégagée...

Vue dégagée...

Belle tourbière plantée de linaigrettes

Belle tourbière plantée de linaigrettes

Nous plongeons vers la vallée

Nous plongeons vers la vallée

la rive droite de la vallée de la Clarée est toujours aussi magnifique !

la rive droite de la vallée de la Clarée est toujours aussi magnifique !

Lac  du Serpent

Lac du Serpent

Nous pensons avoir compris l'origine du nom du lac du Serpent. Que pensez-vous de la forme de cette veine rocheuse qui le domine ?

Nous pensons avoir compris l'origine du nom du lac du Serpent. Que pensez-vous de la forme de cette veine rocheuse qui le domine ?

les Gardioles

les Gardioles

La tête du serpent vue du dessous

La tête du serpent vue du dessous

Le lac du Serpent vu de haut

Le lac du Serpent vu de haut

Il fait tellement beau que nous prenons le temps de savourer notre soupe (oui, la veille nous avons manger notre déjeuner du jour pour ne pas avoir à sortir de la tente pour cuisiner..)

Il fait tellement beau que nous prenons le temps de savourer notre soupe (oui, la veille nous avons manger notre déjeuner du jour pour ne pas avoir à sortir de la tente pour cuisiner..)

un petit rayon de soleil tout de même sur le lac Laramon (J'avais vendu à Alain une vue sur les Ecrins, mais...)

un petit rayon de soleil tout de même sur le lac Laramon (J'avais vendu à Alain une vue sur les Ecrins, mais...)

Mont Thabor, Août 2015
Vallée de la Clarée à l'approche de Névache

Vallée de la Clarée à l'approche de Névache

Mont Thabor, Août 2015
Mont Thabor, Août 2015

Petites informations pratiques:

Y aller:

Névache, c'est simple. Il suffit d'aller à Briançon, petite ville bien connue du sud Est, et là, c'est plein Nord. Comme on est en voiture, on va suivre la route, et prendre à Briançon la N94 en direction de Montgenèvre jusqu'à La Vachette. De là, il faut prendre la D994G sur la gauche, et filer tout droit jusqu'à Névache. C'est indiqué

Il y a un camping, au bord de la rivière la clarée, avec douche chaude à l'entrée du village (1km avant) A l'entrée de névache, il y a un parking sur la gauche, ou nous trouverons entre autre l'office de tourisme. Ce parking était gratuit, c'est là qu'on a laissé la voiture pendant 4 jours.

La circulation après Névache est régulée. Bien se renseigner avant sur les horaires, pour ceux qui veulent aller au fond de la vallée en voiture.

Jour 1

Repère 001 à 006

On s'est garé sur ce parking, et on a traversé Névache par la route inférieur, en direction de la vallée de la Clarée. 300m après la sortie de Névache, il y a sur notre droite le chemin du tour du Mont Thabor. C'est celui là qu'il faut prendre. Il est assez raide au départ, mais ça ne dure que très peu de temps. Ensuite, c'est une montée régulière sans trop d'à-coups. Ca tombe bien, on était chargée.

Aucune difficulté d'orientation. Le chemin est bien tracée. Faire juste attention de ne pas prendre la trace qui part vers le lac Blanc.

On arrive assez facilement au col du Vallon pour notre deuxième choc visuel, contents d'être montés dans ce sens. La descente se fera dans un champ d'éboulis innommable. On suivra la trace, mais attention, elle va jusqu'au refuge du Thabor! Nous la quitterons avant pour bifurquer à vue vers le lac du Lavoir, en passant à gauche du point coté 2358. En fait, on retrouvera une sente très rapidement. Comme il y avait trop de monde à notre goût, nous sommes repartis, à vue et à la boussole vers les lacs inférieurs de la grande tempête, au point coté 2447. Parfois il y avait des sentes, et parfois pas. On a joué un peu au sanglier, mais le jeu en valait la chandelle.

Premier bivouac, fin du jour 1

Dénivelé:

D+: 1200m

D-: 370m

Une partie du tracé n'est pas représenté sur la trace Google, car j'avais arrêté mon GPS au niveau des lacs du Lavoir, alors que finalement nous avons continué jusqu'aux lacs inférieurs de la grande tempête

Longueur: 12 km

Chrono: 6h15

Jour 2

Repère 006 à 012

Après avoir bien analysé la carte, et la nouvelle donne, nous sommes partis hors sentier en direction Nord Ouest. Pas de soucis d'orientation, en fait, il suffit de longer le mamelon sur notre droite. On arrive très rapidement au GR 57, qui est sensé nous amener jusqu'au sommet du Mont Thabor. Attention, aux environs du Lac Blanc (et ce n'est pas le même que celui du Jour 1) les traces se perdent. En gros, il n'y en a plus. La boussole et la carte devront ressortir des poches, pour nous amener vers le col du lac blanc, où l'on retrouvera des balisages. Ensuite, on rejoindra le GR5, première partie de l'autoroute du Thabor, puis on rejoindra celui qui arrive du refuge. C'est à partir de là que ça va commencer à monter bien raide. Ca s'adoucira sur la fin, après la chapelle. Je pense qu'on était une petite centaine au sommet.

On redescend du sommet par la voie d'accès, et après avoir passé la chapelle, il y a une sente qui part sur la droite, à flanc du Thabor. On la suivra, sans difficulté en passant progressivement au col de la chapelle, puis au col de Valmeinier jusqu'au sommet de la roche du Chardonnet à 2950m

On en redescendra jusqu'au col de Muandes, où l'on retrouvera le GR 57 jusqu'au lac des Muandes.

Techniquement, rejoindre le col des muandes depuis, le Thabor ne pose pas de problème. Même si ce n'est pas bien marqué sur la carte, c'est très utilisé et très bien tracé.

Deuxième bivouac, fin du jour 2

Dénivelé:

D+: 900m

D-: 745m

Longueur: 10 km

Chrono: 5h40

Jour 3

Repère 012 à 013

Une petite journée aujourd'hui. départ de notre bivouac en direction du lac rond de Muandes, que l'on contourne par la gauche pour descendre vers le lac long , que l'on contournera aussi par la gauche, et non par la droite, comme l'indique le sentier. Ca passe bien par ce coté, et il y a moins de monde. Mais du monde, on va en retrouver, après le lac. Nous sommes toujours sur une voie d'accès au Thabor, et sur d'autres lieux de villégiature. Plus bas, nous prendrons le chemin presque carrossable qui mène au refuge des Drayères, mais dans le sens opposé, jusqu'à trouver l'embranchement pour le lac de la Cula. C'est le premier embranchement sur la gauche. Ca remonte raide, on avait oublié! S'en suit une longue ligne quasi plate, et enfin, après avoir traversé un petit pont, et avoir franchement bifurqué vers le sud, vers 2380m on découvre sur la gauche la sente qui va nous amener au lac.

Troisième bivouac, fin du jour 3

Dénivelé:

D+: 450m

D-: 580m

Longueur: 10km

Chrono: 5h

Jour 4

Repère 013 à 001

On repartira du lac par l'autre bout, vers le sud, et à vue, on descendra vers l'Ouest, afin de retrouver le GR du Tour du Thabor que l'on avait abandonné la veille. On le suivra jusqu'à l'embranchement des lacs de Laramon et du serpent (panneau indicateur). On continuera au delà jusqu'aux Gardioles, puis on fera demi tour, pour revenir à l'embranchement, et continuer le GR, appelé aussi chemin de ronde. On reste au même niveau assez longtemps, puis d'un seul coup, c'est la descente bordée de myrtilles, et de fraise...On arrive sur la route, et là, on repart sur la droite, à l'oposé de Névache, pendant deux à trois cents mètres. On prend ensuite le premier chemin à gauche pour trouver le pont qui traverse la clarée, rivière que l'on va suivre jusqu'à Névache.

Fin du jour 3, et fin de cette excursion. La prochaine, ce sera le Viso, là:

http://z2a31.over-blog.com/2015/11/viso-le-17-et-18-aout.html

Dénivelé:

D+: 350m

D-: 1210m

Longueur: 16km

Chrono: 7h30

Difficultés:

Aucune difficulté technique. Faire attention néanmoins au mauvais balisage du GR 57 au niveau du lac Blanc, car il est quasiment inexistant. Des notions d'orientation sont donc nécessaires.

Commentaire particulier: Un paysage à couper le souffle du début à la fin. Des arêtes dentelées, des pointes acérées, des contrastes saisissants... Beaucoup de bonnes raisons de retourner dans ce coin avec des objectifs plus verticaux...

Un bémol néanmoins, énormément de monde au sommet du Thabor, mais je pense que faire cette sortie en juin limite considérablement cet inconvénient, eu égard à un névé assez déversant qu'il faut traverser, mais qui avait disparu lors de notre passage.

Informations complémentaires:http://www.detoursenfrance.fr/destinations/circuits/nevache-et-les-villages-de-la-vallee-de-la-claree-1656

Mont Thabor, Août 2015
Commenter cet article

Archives

À propos

Ce blog est destiné plus particulièrement aux passionnés de la montagne, orientés Alpinisme. Il est juste conçu simplement pour partager mon expérience, et échanger sur ce sujet.